Rechercher

Majors pétroliers européen, bon marché...

Les majors pétrolières américaines ont surperformé les européennes; Exxon et Chevron ont progressé d'environ 30%, bien devant Shell, BP et Total, qui ont gagné en moyenne environ 14% depuis le début de l'année. Cette surperformance a été soutenue par de fortes revalorisations des bénéfices, ce qui élargit encore plus l'écart de valorisation entre les majors européennes et américaines. Les majors européennes négocient sur un flux de trésorerie opérationnel consensuel d'environ 3,9x les 12 prochains mois, près de la moitié du multiple de 7,5x auquel les majors américaines sont évaluées (mesures similaires en termes de rendement FCF). En conséquence, les majors européennes ont une valeur latente substantielle, surtout si elles augmentent encore leurs taux de distribution.





10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout